Vous êtes ici : Accueil > Livraisons > Deuxième livraison > Royaume-Uni = Les in...

Royaume-Uni = Les inscriptions présentées par les prophètes dans l’art de l’Occident médiéval – catalogue et édition

frPublié en ligne le 03 mai 2019

Par Françoise Gay

1Note des éditeurs : Le présent catalogue propose l’édition des inscriptions mentionnées dans l’article en trois parties « Il a parlé par les prophètes. Les inscriptions présentées par les prophètes dans l’art de l’Occident médiéval » publié en 2017 et 2018 dans la revue In-Scription. Il fournit au lecteur les informations complémentaires aux réflexions de son auteur et rassemble un corpus original d’œuvres d’art et d’inscriptions à travers l’Europe, dispersées jusqu’à ce jour dans des publications diverses, d’accès parfois difficile. Les notices reprennent la structure et les normes d’édition du Corpus des inscriptions de la France médiévale, en les adaptant parfois légèrement en fonction de la source des transcriptions. Le commentaire concerne principalement la forme de la citation prophétique et son interprétation renvoie aux développements publiés dans l’article. Quelques-unes des inscriptions citées dans le texte n’ont pas été reprises ici ; d’autres ont été ajoutées a posteriori, sans affecter cependant les grandes lignes dégagées au cours de cette étude.

2C’est un panneau provenant de la verrière de l’Enfance du Christ qui avait été modifiée et installée dans la chapelle de la Vierge par Viollet-Le-Duc a maintenant retrouvé son emplacement d’origine1. Ce panneau représentant Jérémie fait partie de la collection Burrell au musée de Glasgow.

3Le prophète en pied, vêtu d’une tunique blanche et d’un manteau bleu tient un long phylactère sinueux. La main droite du prophète, placée sous le phylactère, le soutient, tandis que sa main gauche tient la partie supérieure enroulée.

4Grodecki, Les vitraux de Saint-Denis, 1976, cliché p. 83.

5Le texte est écrit en capitales de module moyen, entre deux lignes. On remarque un M oncial. Il y a quelques entrelacements comme les deux V de novum. Le I de faciet est inclus dans le C. On note des abréviations par contraction DS pour Deus, des tildes sur les V pour remplacer le M.

6Jérémie

7 NOVV FACIET DS SVP TRA FEMINA CIRCVDABIT VIRVM

8 Novu(m) faciet D(ominu)s sup(er) t(er)ra femina circu(m)dabit virum.

9 Le Seigneur fait du nouveau sur la terre : la femme tourne autour de l’homme.

10Jérémie XXXI, 22. Ce texte repris dans le Nouveau Testament : Matthieu II, 18.

11Ce passage de Jérémie est attesté dans deux autres cycles prophétiques.

Londres, Victoria and Albert Museum - Plaque avec deux prophètes

12On ignore à quel objet cette plaque appartenait ; au musée du Louvre est conservée une plaque identique avec les mêmes marques de fixation, représentant saint Simon et saint Pierre. Ces éléments de cuivre décorés d’émail champlevé appartenaient sans doute à un autel ou un reliquaire et auraient été réalisés à Limoges entre 1160 et 1180.

13La plaque de Londres représente deux personnages nimbés revêtus de longs vêtements et portant chacun un phylactère. Ils sont identifiés comme étant Matthieu à gauche et Isaïe à droite. En réalité le premier est Isaïe montrant la citation qu’il présente le plus souvent (et reprise dans l’Évangile de Matthieu) et probablement Jérémie à qui est attribué comme très souvent un texte de Baruch. Les textes ont été relevés sur place.

14http://collections.vam.ac.uk/item/O120849/plaque-with-two-figures-plaque-unknown/ (consulté le 9/04/2018)

15Le texte du phylactère d’Isaïe comporte deux lignes, délimitées par quatre traits bruns. Les caractères majuscules sont de modules irréguliers, plus grand pour la deuxième ligne. Une seule abréviation est employée : le 7 pour ET. L’écriture du phylactère de Jérémie est également irrégulière ; le T d’est est pris dans le E de enim.

16Isaïe

17De la main droite, il tient son phylactère qui se déroule jusqu’à terre.

18 ECCE VIRGO CONCI
PIET ET PARI

19 Ecce virgo concipiet et pari(et).

20Voici que la jeune femme concevra et mettra au monde.

21Isaïe VII, 14*.

22Jérémie

23Il tient de sa main droite le haut de son phylactère vertical au niveau de son visage, de sa main gauche il semble soutenir le phylactère en son milieu.

24 HIC EST ENIM DEVS NOSTER

25 Hic es(t) enim Deus noster.

26 Voici notre Dieu.

27Baruch III, 36*.

28Ces deux textes sont parmi les plus souvent répertoriés dans le cadre de cette étude ; on regrette ici de ne pas connaître la totalité de l’œuvre.

LONDRES (Royaume-Uni) Victoria and Albert Museeum - Reliquaire Von Hochhelten

29Ce reliquaire à coupole réalisé à Cologne vers 1180 est semblable au reliquaire du Trésor des Guelfes mais un peu plus grand. Dans la partie inférieure, les côtés des bras de la Croix sont occupés par quatorze prophètes, tandis que les apôtres sont représentés dans la partie supérieure, entre les colonnes qui supportent la coupole. Sur les extrémités des bras de la Croix des plaques d’ivoire représentent les mêmes scènes que le reliquaire du trésor des Guelfes : la Sainte-Famille, la visite des Mages, la Crucifixion et la Résurrection.

30Dix des prophètes portant des phylactères, plus statiques que ceux du reliquaire du Trésor des Guelfes, évoquent les statues colonnes.

31Les relevés des inscriptions ont été publiés par Schnitzler et ce sont eux que nous utilisons ici.

32Schnitzler, Rheinische Schatzkammer, 1959, relevé p. 25 et pl. 63 à 67.

33Gauthier M.-M., Émaux du Moyen Âge, 1972, n° 106, p. 151.

34Cliché : http://collections.vam.ac.uk/item/O81507/tabernacle-unknown (consulté le 13/04/3018).

35Les rares clichés de ce reliquaire ne permettent de voir que quelques mots. On voit néanmoins que les textes sont inscrits en caractères de grand module ; on remarque une onciale comme le E de ero e mais la majorité des lettres visibles sont carrées, en particulier les C.

36Joël

37 CO(m)PV(t)RVER(un)T IVMENTA IN

38 Co(m)pu(t)ruer(un)t jumenta in.

39 Les bêtes de somme pourriront sur (leurs excréments).

40Joël I, 17 Computruerunt jumenta in (stercore suo…).

41Les traductions de ce verset dans les Bibles modernes ne correspondent pas du tout à ce texte latin de la Vulgate.

42Osée

43ERO MORS TVA O M(ors)

44Ero mors tua o m(ors)

45Je serai ta mort ô m(ort)

46Osée XIII, 14*.

47Texte utilisé dans la liturgie du samedi saint et cité par Isidore de Séville.

48Baruch

49POST H(aec) IN TERRIS VISVS E(st)

50Post h(aec) in terris visus e(st).

51Après cela, il a été vu sur la terre.

52Baruch III, 38*.

53Amos

54 PASTOR EGO SV(m) VLIC(ans) M(ora)

55Pastor ego su(m) vellic(ans).

56 Je suis berger, piquant les fruits du mûrier.

57Amos VII, 14*.

58Daniel

59Il ne porte pas de phylactère.

60Balaam

61Cette plaque a été restaurée en 1855.

62Abdias

63 TRANSMIGRATIO IR.  LO

64 Transmigratio I(e)r(usalem) lo.

65Les exilés de Jérusalem.

66Abdias 20. On ne comprend pas à quoi correspondent les deux dernières lettres. Aucun mot de la suite du verset ne peut être évoqué ainsi.

67Sophonie

68 MANE IVDICIV(m) SVVM D(abit) SOPH(onias)

69 Mane judicium suum d(abit Soph(onias).

70 Le matin, il donne son jugement. Sophonie.

71Sophonie II, 5.

72Jonas

73 TOLLE ANIMA(m) MEA QA MELIO

74Tolle, anima(m) mea(m) q(ui)a melio(r).

75Prends ma vie, parce qu’il est mieux…

76Jonas IV, 3.

77Michée

78 PRINCIPES VESTRI IN MV(n) ERI(bus)

79 Principes vestri in mu(n)eri(bus).

80 Vos chefs (jugent) pour des cadeaux.

81Michée III, 11.

82Ézéchiel

83VIDI ROTA(m) IN MEDIO ROTE

84Vidi rota(m) in medio rote.

85Je vis une roue au milieu d’une roue.

86Ézéchiel I, 16.

87Zacharie

88Restauré en 1855.

89Tobie

90IRAT(us) FVERIS MI (sericordi)E MEMOR E(ris)

91Iratu(s) fueris mi(sericordi)e memor eris.

92Tu as été irrité, tu seras miséricordieux.

93Tobie III, 13. Ce verset ne figure pas dans les nouvelles traductions de la Bible.

94Aggée

95Il ne présente pas de phylactère.

96Deux inscriptions reprennent des versets couramment utilisés, tandis que six autres reproduisent des citations figurant une à trois fois dans des œuvres du domaine germanique tels que Jonas IV, 3, Amos VII, 4…

SALISBURY, cathédrale - Peintures des voûtes du chœur

97La cathédrale a subi à la fin du xviiie siècle des transformations importantes et toujours discutées. À l’intérieur, les peintures murales ont été recouvertes d’un enduit blanc. Un an avant les travaux, Jacob Schnebbelie, un artiste travaillant pour la Society of Antiquaries avait fait des petits croquis en couleur à partir desquels il avait réalisé de plus grands dessins remis à la Société en Décembre 1789. En 1877, la société a reçu un livre rassemblant les dessins préparatoires et une note indiquant que les dessins pour lesquels Schnebbelie avait été payé étaient introuvables. Ils ont été retrouvés dans une série d’ouvrages rassemblant des données topographiques recueillies par Richard Gough, directeur de la Société à l’époque où les dessins avaient été réalisés. Ces ouvrages sont désormais à la Bodleian Library.

98Ces peintures du xiiie siècle posent un problème essentiel, la disposition des prophètes sur la voûte et les uns par rapport aux autres, compte tenu des différences entre les croquis et les dessins définitifs. Rien n’étant mentionné sur les emplacements respectifs des prophètes, à part les arcs triomphaux, nous n’en tiendrons pas compte ici.

99Les 24 prophètes de la voûte sont tous représentés dans les médaillons ronds ; ils sont tous vêtus de tuniques de vastes manteaux et chaussés. Ils sont assis et les phylactères, dépassant les bordures des médaillons, au moins à l’une de leurs extrémités, flottent au vent.

100Les textes sont transcrits à partir des dessins, en consultant néanmoins les relevés et interprétations de F. Horlbeck qui a reçu pour l’identification des textes l’aide de F. Wordmald.

101Horlbeck, « The Vault Painting of Salisbury Cathedral », 1960.

102Reeves, « Thirteenth-century Wall-Painting at Salisbury Cathedral », 2008.

103Les textes sont tous inscrits sur une seule ligne, en capitales, avec de nombreuses onciales, en particulier des E fermés. Parfois des points séparent les mots, mais souvent des mots sont coupés inopinément par de grands espaces, alors que d’autres sont rapprochés sans plus de raisons. Quelques signes 7 remplacent des ET mais on note sur le relevé peu de tildes.

104Joël

105JO[EL]

106 ‘AMOS: SPV: MEO: SVP: OEM CARNE:7 P PHET AB

107Jo(el). Amos sup(er) meo sup(er) o(mn)em carne(m) et p(ro)phetab(unt).

108 Amos : ils ont prophétisé sur moi et sur toute chair.

109Joël II, 28.

110Ézéchiel

111 EZEC[HIEL]

112CONVERTI : ME : AD   OR · I·AM…GS.

113Ezechiel.Converti me ad or(ientem) ….

114Ezéchiel. Je me tournai vers l’orient.

115Cette inscription est un raccourci du verset d’Ezéchiel, mais les quatre dernières lettres sont inexplicables.

116Ézéchiel XLIV, 1*.

117Élisabeth

118 Phylactère anépigraphe.

119La Sybille

120 SIBIL

121 CELO REX ADVENIET

122 Sibilla. Celo rex adveniet.

123 La Sybille. Un roi viendra du ciel.

124La Sibylle présente ici une partie du 2e vers du poème acrostiche cité par Lactance, Eusèbe de Césarée et Augustin.

125Augustin, De civitate Dei, Livre XVIII, E coelo advenit per saecla futurus2.

126Livre VIII des Oracles sibyllins : Le futur roi viendra du ciel 3.

127Osée

128 OSEE

129 ERIT ∙ QVASI ∙ RO ∙  RAEL : GEMIN

130 Osée. Erit quasi ro(s) (Is)rael ge(r)min(abit).

131Osée. Je serai comme la rosée pour Israël, il fleurira…

132Osée XIV, 6.

133Nahum

134 NAVM

135 SOL ∙ ORTVS : EST  ET AVOLAVERT

136 Nahum ∙ Sol ortus es(t) et avolaverunt.

137 Le soleil s’est levé et (les criquets) se sont envolés.

138Nahum I, 15.

139Salomon

140 QVE : EST : ISTA : QVE A[---] NOI      VIR      FVM

141 Que est ista que a…noi …virg(ula)...fum(i).

142 Qu’est-ce qui … colonne de fumée.

143Cantique III, 6.

144Zacharie (Père de Jean-Baptiste)

145 ZACHARIAS.

146 BENENEDICTVS DNS DE ISRAEL

147 Zacharias. Benedictus D(omi)n(u)s de Israel.

148Zacharie. Béni soit le Seigneur d’Israël.

149Luc I, 67.

150David

151DAVID

152 DESCENDIT ∙ SICVT ∙ PLVVIA ∙ IN VELLVS :

153David. Descendit sicut pluvia in vellus.

154 David. Il descend comme la pluie sur la toison.

155Psaume LXXII, 6.

156Daniel

157Son nom n’est pas inscrit.

158 CVM VEN   ERIT ∙ SCS : SCOR     IT : VNCC

159Cum venerit s(anctu)s s(an)c(t)or(um cessab)it unc(tio).

160Quand viendra le Saint des saints, l’onction cessera.

161Daniel IX, 24*.

162Habacuc

163ABACVC

164 I M DI      NIM        X ∙ N ∙      OCERIS

165Abacuc. I(n me)dio (a)nim(alium)…(cogn)oceris.

166Habacuc. Entre deux animaux tu reconnaîtras.

167Cette phrase citée par Habacuc ne correspond pas à un texte du prophète, mais elle figure dans le sermon de Quodvultdeus à la suite du témoignage d’Habacuc où elle est attribuée à Jean (I, 4).

168Balaam

169Son nom n’est pas inscrit.

170 ORIETVR : STELLA : EX : IACOB

171 Orietur stella ex Jacob.

172 Une étoile sortira de Jacob.

173Nombres XXIV, 17*.

174Sophonie

175Son nom n’est pas inscrit.

176 IN : IGNE ∙ LI :∙DEVORABI         TERR

177 In igne (ze)li devorabi(tur omnis) terra.

178 Au feu de son zèle, toute la terre sera dévorée.

179Sophonie I, 18.

180Jonas

181IONAS

182 AD : hUC : TRE : DI    S : 7NINIVE : SV

183Jonas. Adhuc tres dies et N(i)nive su(bvertetur).

184 Jonas. Dans trois jours Ninive sera détruite.

185Jonas III, 4. La citation que l’on a ici n’est pas celle de la Vulgate, mais celle de la version ancienne de la Vetus Latina où figure le nombre tres au lieu de quadraginta.

186Michée

187 MICHEAS

188 R…OIVS…N…E MON…

189Le relevé donne comme référence à ces mots Michée IV, 7. Ce n’est pas évident.

190Moïse

191 MOYSES

192 PROFE…M : VOBIS : SVSCITABIT : DE : FRIB VRI

193 Moyses. Profetam vobis suscitabit fr(at)rib(us) v(est)ri(s).

194 Moïse. Il suscitera un prophète parmi vos frères.

195Deutéronome XVIII, 15*.

196Zacharie

197 ZACHARIAS

198 ERIT. FONS. DOMINI : DAVID : PATENS

199 Zacharias. Erit fons Domini David patens.

200 Zacharie : une source

201Zacharie XIII, 3. Le texte biblique est erit fons domui David… . Il s’agit sans doute d’une faute du peintre ou d’une erreur de lecture, car la phrase avec le mot Domini ne correspond pas au contexte biblique.

202Amos

203AMOS

204 QVI EDIFICAT ∙ I ∙ ASCENSI

205Amos. Qui aedificat i(n) ascensi(onem).

206 Amos. Celui qui organise son ascension…

207Amos IX, 6.

208Abdias

209 ABDIAS.

210ECCE ∙ IN…TE…ER…ERIT SCS

211Abdias. In mon(te Sion) er(it salvati), (e)t erit sanctus.

212 Abdias. Sur la montagne de Sion sera le salut et elle (sera) sainte.

213Abdias 17. On ne comprend pas ce que signifie les lettres ER.

214Malachie.

215 MALACHIAS.    

216 IPSE….NIS : CONFLANS : I : ERBA : FVLLONV

217 Malachias. Ipse (ig)nis conflans (quas)i (h)erba fullonu(m).

218Il est comme le feu d’un fondeur, comme la lessive du blanchisseur4.

219Malachie III, 2.

220Siméon

221Son nom n’est pas inscrit.

222 LVMEN AD V   LAC  O..M : GENC

223Lumen ad (re)v(e)lac(ione)m genc(ium).

224Lumière pour la révélation aux païens.

225Luc II, 32.

226Isaïe

227 YSAIAS

228 ECCE : VIR GO : CONCIPIET ∙ ET ∙ PARIET ∙ FILIV

229 Ysaias.Ecce virgo concipiet et pariet filiu(m).

230 La jeune femme concevra et mettra au monde un fils.

231Isaïe VII, 14*.

232Aggée

233 AGGEVS

234 VENIET ∙ DESIDERATVS : CVNCTIS ∙ GENTIBVS

235 Aggeus. Veniet desideratus cunctis gentibus.

236 Aggée. Voici que viennent les richesses de toutes les nations.

237Aggée II, 8*.

238Jérémie

239 IEREMIAS

240 NOTV ∙ FECIT ∙ DNS : SVP ∙ TERRA : MVLIER CIRCV  DABIT

241 Ieremias. Novum fecit D(omi)n(u)s sup(er)terra : mulier circu(m)dabit.

242 Jérémie. Dieu fait du nouveau sur terre, la femme tourne autour de l’homme.

243Jérémie XXXI, 22.

244Comme dans de nombreux cycles, on trouve ici des textes ne figurant pas ailleurs, mais on note un grand nombre de citations souvent utilisées (une dizaine) dont beaucoup figurent dans le sermon de Quodvultdeus. On remarque aussi le texte de Nahum repris dans d’autres œuvres ; Joël et Amos présentent des versets qui seront utilisés régulièrement dans les Credo typologiques plus tard.

WILTON, église Sainte-Marie et Saint-Nicolas - Fragments de vitraux provenant de Saint-Denis

245Il s’agit de fragments du vitrail de l’Arbre de Jessé de Suger à Saint-Denis5. Nous reprenons ici la transcription de L. Grodecki.

246Grodecki, Les vitraux de Saint-Denis, 1976.

247Balaam

248 ORIETVR STELLA [---]GIT VIRGA DE ISRAEL

249 Orietur stella (consur)git virga de Israel.

250 Une étoile sortira de Jacob.

251Nombres XXIV, 176.

252Osée

253 AM VR REGES EGREDIENS NE TV SEMI

254Selon L. Grodecki, les fragments de l’inscription auraient été replacés dans le désordre. Et propose l’ordre suivant7 :

255 EGREDIEN[T}VR REGES SEMINE TVO

256Egredien(t)tur reges de semine tuo.

257 Des rois naîtront de ta semence.

258II Samuel VII, 12 ...suscitabo semen tuum post te quod egredietur de utero tuo….

Notes

1 Grodecki, Les vitraux de Saint-Denis, 1976, p. 81.

2 Augustin, De civitate Dei, Livre XVIII, pl. XLI, col. 579. Traduction : La cité de Dieu, 2000, p. 790.

3 « Oracles Sibyllins », p. 1071.

4  On reprend ici les termes utilisés habituellement pour traduire cette phrase.

5  Voir commentaires dans France 21.

6  Voir Allemagne 3-j.

7 Grodecki, Les vitraux de Saint-Denis, 1976, p. 78.

Pour citer cet article

Françoise Gay (2019). "Royaume-Uni = Les inscriptions présentées par les prophètes dans l’art de l’Occident médiéval – catalogue et édition". In-Scription - Livraisons | Deuxième livraison.

[En ligne] Publié en ligne le 03 mai 2019.

URL : http://in-scription.edel.univ-poitiers.fr/index.php?id=318

Consulté le 22/09/2019.

A propos des auteurs


Deuxième livraison



Contacts

Université de Poitiers
15 rue de l'Hôtel Dieu
TSA 71117
86073 POITIERS Cedex 9 - France

Tél : (33) (0)5 49 45 30 00
Fax : (33) (0)5 49 45 30 50
webmaster@univ-poitiers.fr

Abonnez-vous

Recevez en temps réel les dernières mises à jour de notre site en vous abonnant à un ou à plusieurs de nos flux RSS :

Informations légales

ISSN électronique : 2553-5293

Dernière mise à jour : 13 mai 2019

Crédits & Mentions légales

Edité avec Lodel.

Administration du site (accès réservé)